VIOLETTE


VIOLETTE
VIOLETTE

VIOLETTE

La pensée sauvage (Viola tricolor L.; violacées) aux multiples variétés renferme un peu d’huile essentielle composée surtout de salicylate de méthyle, de l’acide salicylique, des tanins, une saponine. C’est une excellente dépurative, très efficace dans certaines dermatoses: croûtes de lait infantiles, acné, psoriasis, eczéma persistant, dermatoses des neuro-arthritiques. Utile aussi pour les rhumatismes, surtout articulaires, la goutte, l’artériosclérose et l’insuffisance hépatique. Infusion de 60 grammes de plante entière par litre; contact une demi-heure; 3 tasses par jour.

La violette odorante (V. odorata L.) est vomitive et purgative par sa racine, adoucissante, antitussive, expectorante par ses fleurs.

violette [ vjɔlɛt ] n. f.
• 1140; de l'a. fr. viole, lat. viola
1Petite plante herbacée (violacées) à fleurs violettes ou blanches, solitaires, à cinq pétales. Spécialt Sa fleur. « Violettes à courte tige, violettes blanches et violettes bleues, et violettes d'un blanc-bleu veiné de nacre mauve » (Colette). « Les bois étaient pleins de violettes » (Proust). Bouquets de violettes. Violette de Parme (inodore). La violette odorante, fleur pectorale utilisée dans la composition de sirops adoucissants. Essence de violette utilisée en parfumerie, en teinturerie. L'humble violette, symbole de la modestie. Loc. Fig. Jouer les violettes : être discret (pour un personnage public).
De violette, qui a la couleur de la violette. Bois de violette : palissandre. — Poét. « Ses yeux de violette » (Proust).
2Par ext. « Dans les bois commençaient à sortir les violettes de la Chandeleur, que d'autres appellent des perce-neige » (E. Le Roy). Violette des morts, des serpents, des sorciers ( pervenche) .

violette nom féminin (ancien français viole, violette, du latin viola) Herbe des sous-bois qui porte au début du printemps des fleurs souvent parfumées, de couleur violette ou blanche. (On cultive la violette pour la parfumerie, les espèces voisines ou pensées comme ornementales.) ● violette (expressions) nom féminin (ancien français viole, violette, du latin viola) Bois de violette, variété de palissandre du Brésil, de ton violacé veiné de noir, utilisé en ébénisterie et en tabletterie. Violettes de Toulouse, violettes cristallisées dans un sirop de sucre. ● violet, violette adjectif (de violette) Se dit d'un pigment, d'un colorant ou d'une laque dont la couleur constitue l'une des limites visibles du spectre de décomposition de la lumière solaire et se rapproche de celle de la fleur nommée « violette ». Dont la peau prend cette teinte, en particulier sous l'effet du froid : Avoir les doigts violets de froid.violet, violette (homonymes) adjectif (de violette) violaient forme conjuguée du verbe violer violais forme conjuguée du verbe violer violait forme conjuguée du verbe violerviolet, violette (synonymes) adjectif (de violette) Dont la peau prend cette teinte, en particulier sous l'effet...
Synonymes :
- violacé

violette
n. f. Plante herbacée des régions tempérées (genre Viola, Fam. violacées) à fleurs violettes ou blanches, au parfum suave et pénétrant.

⇒VIOLETTE, subst. fém.
A. — BOTANIQUE
1. a) Genre de petites plantes herbacées, des prés et des bois, de la famille des Violacées, annuelles ou vivaces, à fleurs violettes ou blanches, solitaires et dont une espèce, la violette odorante, exhale une odeur très agréable. La violette confie aux zéphyrs sa modeste postérité (CHATEAUBR., Génie, t. 1, 1803, p. 207).
Violette des champs. ,,La violette des champs ou pensée sauvage est un dépuratif recommandé surtout dans les maladies de la peau`` (DUQ. Plantes 1974).
Violette de(s) chien(s), de(s) loup(s). Il y a une violette sauvage, très pâle et sans odeur, qui s'appelle dans une grande partie de la France violette de chien, c'est-à-dire bonne pour les chiens (GOURMONT, Esthét. lang. fr., 1899, p. 200). Un bleu pâle qui est celui des violettes de loup (POURRAT, Gaspard, 1931, p. 104).
Violette de Parme. Violette originaire de Parme, à fleurs bleu pâle, à odeur discrète. Un gros bouquet de violettes de Parme, à demi enveloppé de papier de soie (MARTIN DU G., Thib., Mort père, 1929, p. 1364).
b) P. méton.
— Fleur de cette plante. Violette blanche, bleue, mauve; humble, timide violette. La pâle violette, en son réduit obscur, Timide, essaie au jour son doux regard d'azur (GAUTIER, Prem. poés., 1830-45, p. 140). Hyacinthe en portait le costume [des Bonapartistes] : longue redingote boutonnée sous le menton, bouquet de violettes à la boutonnière, gourdin à la main (A. FRANCE, Pt Pierre, 1918, p. 180).
Vieilli, fam. De la violette. Des violettes. Tant qu'il y a de la violette, il en porte sur lui (Ac. 1835, 1878).
— [Cette fleur dans ses diverses utilisations] Sirop, tisane de violettes. La crème de violette est une liqueur à base de pétales de violette et d'alcoolats d'orange amère. Elle est surtout utilisée en cocktails (SALLÉ 1982).
PARFUMERIE. Parfum à base de fleurs de violettes ou obtenu par synthèse; p. ext., parfum rappelant l'odeur de la violette. Désodorisant ménager, savon à la violette. Donne-moi aussi le petit flacon de violette. Et quand je dis de violette... Il n'y a plus de vraie odeur de violette. Ils la font avec de l'iris. Et encore, la font-ils avec de l'iris? Mais tu t'en moques, toi, Minet-Chéri, tu n'aimes pas l'essence de violette. (...)Autrefois, une femme vraiment distinguée ne se parfumait qu'à la violette (COLETTE, Mais. Cl., 1922, p. 201).
2. P. anal. [Dans des noms de plantes aux fleurs plus ou moins violettes] Violette du Cap. Synon. de saintpaulia. Saintpaulia, la violette du Cap: multiplication par semis effectués généralement au début du printemps. Semez en pots, maintenus à une température de 18-20 C (Multipliez vos plantes, Paris, éd. Elsevier Séquoia, 1980, p. 124). Violette de la Chandeleur. Perce-neige. (Dict. XIXe et XXe s.). Violette de Marie. Campanule à grosses fleurs (Dict. XIXe et XXe s.).
B. — [P. réf. à la couleur de la fleur de la violette commune]
1. Loc. adj., littér. De violette. D'un mauve pâle rappelant celui de la violette. La nuit tombait, une étoile brillait déjà au fond du ciel couleur de violette (ZOLA, Terre, 1887, p. 145). Cette duchesse Ezzia, dont (...) les larges yeux de violette (...) enchantaient les nuits de tous les êtres passionnés (GIONO, Angelo, 1958, p. 62).
2. En appos. à valeur d'adj., littér. (Couleur) violette des bois, violette de Parme. D'un violet plus ou moins pâle rappelant la couleur de ces diverses fleurs. Les provinces (...) arboreraient demain avec ivresse le drapeau vert-pomme ou violette des bois, si le télégraphe les assurait d'une manière positive que cela est ainsi à Paris (MUSSET ds Le Temps, 1831, p. 38). Elle avait revêtu une robe d'intérieur couleur violette de Parme (L. DE VILMORIN, Belles amours, 1954, p. 143).
3. Poét. Violettes de la mort, du trépas. Teintes livides et violâtres (aux approches) de la mort. La pauvre Macha devint pâle comme un linge, et les violettes de la mort apparurent sur ses lèvres (COPPÉE, Contes en prose, 1882, p. 212). Un vieillard râlait sur sa couche Souffrant tous les maux d'ici-bas; Déjà bleuissaient sur sa bouche Les violettes du trépas (PONCHON, Muse cabaret, 1920, p. 303).
4. ÉBÉN. Bois de violette. Palissandre du Brésil et des Indes, au bois violet veiné de noir. Une commode de bois de violette (...) contenait dans ses tiroirs des raretés (A. FRANCE, Révolte anges, 1914, p. 254).
C. — P. anal.
1. [P. réf. au fait que la fleur de la violette est dissimulée sous les feuilles] Personne humble, modeste, timide. Instruits d'une si belle vie cachée (...), l'Évêque et quelques personnes influentes avaient parlé de cette fleur de piété vraie [Véronique], de cette violette parfumée de vertus (BALZAC, Curé vill., 1839, p. 45).
2. a) Arg. Gratification. Synon. fleur. Dora avait droit à une violette pour avoir gardé le cave au page, le temps qu'on opère (Pt Simonin ill., 1957, p. 291).
b) Les pieds en bouquet de violettes. Fam. Les pieds en éventail. Il s'installait dans un fauteuil (...) et il se mettait à lire les faits divers, les pieds, comme il disait « en bouquet de violettes » (VIALAR, Bon Dieu, 1953, p. 54). Arg. Avoir les pieds en bouquet de violettes. ,,Être au comble de la jouissance en amour. Moi, y a que mon homme pour me mettre les pieds en bouquet de violette`` (SANDRY, CARRÈRE, Dict. arg. mod., 1953, p. 140).
Prononc. et Orth.: []. Att. ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. A. 1. 1re moit. XIIe s. « fleur [au sens global pouvant désigner la plante entière] dont une variété, très parfumée, a la couleur qu'on obtient par le mélange de blanc, de bleu et de rouge » (Lapidaire de Marbode, éd. P. Studer et J. Evans, Anglo-norman Lapidaries, 383, p. 43); 2. ca 1610 sentir la violette (BEROALDE DE VERVILLE, Le Moyen de parvenir, éd. fac-sim. par H. Moreau et A. Tournon, p. 254); 3. 1690 bois de violette « bois d'aspect violet (palissandre) » (FUR.); 1874 yeux de violette (BANVILLE, Exilés, p. 35). B. 1542 « giroflée » (GESNER, Catalogus plantarum latine graece germanice et gallice, f° 52 v°). C. 1762 plur. « couleurs du visage résultant d'une atteinte mortelle » (ROUSSEAU, Le Lévite d'Ephraïm ds Œuvres compl., La Pléiade, t. 2, p. 1215). D. 1822 couleur violette de Parme (Obs. modes, t. 3, p. 148); 1829 en appos. à valeur d'adj. violette des bois (J. dames et modes, p. 475). E. 1839 « personne humble, modeste ou timide » (BALZAC, loc. cit.). F. 1928 violettes « gratifications » (LACASSAGNE, Arg. « milieu », p. 205); 1953 violette « id. » (SIMONIN, Touchez pas au grisbi, p. 242). Dér. de l'a. fr. viole désignant cette fleur (dep. fin XIe s., judéo-fr., RASCHI, Gl., éd. A. Darmesteter et D. S. Blondheim, t. 1, 1060, p. 146) et issu du lat. viola désignant différentes plantes dont la violette (lat. viola purpurea, lat. bot. de Linné viola odorata) et certaines variétés de giroflées (v. ANDRÉ Bot.); suff. -ette (-et). Fréq. abs. littér.:1 257. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 1 061, b) 2 683; XXe s.: a) 2 495, b) 1 501. Bbg. QUEM. DDL t. 3, 10, 21, 22.

violette [vjɔlɛt] n. f.
ÉTYM. 1140; de l'anc. franç. viole, du lat. viola.
1 Petite plante herbacée (Violacées), annuelle ou vivace, à fleurs violettes ou blanches, solitaires, à cinq pétales. || Violette odorante, russe, des chiens, tricolore, cornue. || Violette de Parme (inodore). || Les bois étaient pleins de violettes (→ Fringale, cit. 2).
Fleur de cette plante. || Les violettes exhalent (cit. 1) leur doux parfum. || Mauve comme la violette de Parme (→ 1. Glacier, cit. 4; nappe, cit. 1). || Bouquets de violettes (→ Immortelle, cit. 1). || L'humble violette, symbole de la modestie. || La violette odorante, fleur pectorale utilisée dans la composition de sirops adoucissants.Essence de violette utilisée en parfumerie ( Ionone), en teinturerie.
1 Violettes à courte tige, violettes blanches et violettes bleues, et violettes d'un blanc-bleu veiné de nacre mauve, — violettes de coucou anémiques et larges, qui haussent sur de longues tiges leurs pâles corolles inodores (…) Violettes de février, fleuries sous la neige, déchiquetées, roussies de gel, laideronnes, pauvresses parfumées (…) Ô violettes de mon enfance !
Colette, les Vrilles de la vigne, p. 55.
tableau Noms de remèdes.
(1845). Par ext. Parfum à la violette. || Désodorisant ménager à la violette.
Violette de… (autres fleurs). || Violette de Marie : campanule violette. || Violette de la Chandeleur : perce-neige. || Violette du Cap : saintpaulia. || Violette d'automne : colchique.
Représentation d'une violette. || Violettes en sucre pour décorer les gâteaux.
2 (1694, bois de violette). En valeur d'adjectif. || De violette : qui a la couleur de la violette. Violet (1.). || Bois de violette, nom donné au palissandre.Poét. || Des yeux de violette (→ Arc, cit. 13; frisson, cit. 23).
2 (…) des portraits sobres, mais colorés par sa voix dorée et rauque, sous le doux fleurissement de ses yeux de violette.
Proust, À la recherche du temps perdu, t. XIII, p. 211.
3 (Du sens 1). Souvent iron. Personne humble. || C'est une violette, une humble violette.
3 — Il n'aurait que ce qu'il mérite; c'est un maître fat. — Lui ? une violette.
Émile Augier, le Mariage d'Olympe, III, 1 (1855).
DÉR. Violet. V. Violier, violine.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Violette — can refer to:People*Violette Leduc *Violette Morris *Violette Szabo *Violette Verdy *Andrew Violette *Banks Violette *Chris Violette *Cyndy VioletteOther fields*Creme de violette *Violette Athletic Club *Violette Nozièreee also*Violetta …   Wikipedia

  • violette — VIOLETTE. s. f. Petite fleur printaniere & fort odoriferente, de couleur rouge brun, tirant sur un bleu foncé. Il y en a aussi de blanches. Violette simple. violette double. violette de Mars. bouquet de violette. poudre de violette. conserve de… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Violette — (Сен Валери сюр Сомм,Франция) Категория отеля: 2 звездочный отель Адрес: 12, quai Violette …   Каталог отелей

  • Violette AC — Violette Athletic Club Violette Athletic Club est un club haïtien de football créé le 15 mai 1918 à Port au Prince Le Violette Athletic Club a remporté la Coupe des champions de la CONCACAF pour la saison 1983 1984 Philippe Vorbe, et Emmanuel… …   Wikipédia en Français

  • violette — Violette, Viola, Leucoïon. Violettes jaunes, Violae luteae. Violette blanche, Viola alba. Violette de Mars, Viola muraria, ou purpurea, ou Martia, a mense Martio. Violettes des matrones, Viola matronalis …   Thresor de la langue françoyse

  • Violette — Violette, jede glatte (nicht wollige) Pfirsche …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Violette — Viola (genre végétal) Pour les articles homonymes, voir Viola (homonymie) …   Wikipédia en Français

  • violette — (vi o lè t ) s. f. 1°   Terme de botanique. Genre de la famille des violacées. 2°   Particulièrement. Petite fleur printanière, d une odeur agréable, d une couleur mêlée de rouge et de bleu foncé, viola odorata, L. Il y a des violettes blanches.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • VIOLETTE — s. f. Petite fleur printanière, d une odeur agréable, d une couleur mêlée de rouge et de bleu foncé. Violette simple. Violette double. Violette de mars. Bouquet de violettes. Poudre de violettes. Conserve de violettes. Sachet de violettes. Les… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Violette — Cyndy Violette Cyndy Violette auf der 2007 World Series of Poker Spitzname(n) Ultra/The Poker Flower World Series of Poker Bracelets (Turniersiege) 1 …   Deutsch Wikipedia